SE DÉBARRASSER DES PUNAISES DE LIT Nous contacter Notre société est experte dans l'élimination des punaises de lit chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

Comment se débarrasser et traiter les punaises de lit ?

Depuis les années 90, avec la recrudescence des voyages internationaux et sûrement aussi liée à la résistance des insecticides, les punaises de lit sont devenues un fléau mondial.

Que ce soit sur les vêtements, sur les bagages ou parfois même à l’arrivée d’un meuble d’occasion dans le foyer: elles envahissent des lieux divers que ce soit: Hôtels, hôpitaux, écoles, maison de retraite…

Qu’est ce qu’une punaise de lit ?

La punaise de lit de son nom scientifique « Cimex lectularius » figure parmi les plus anciens parasites de l’homme.

Les punaises de lit sont des insectes piqueurs nuisibles : des ectoparasites hématophages temporaires.

De couleur brune, sa taille à l’âge adulte est de 5 à 7 mm de longueur, ce petit insecte sans aile est uniquement hématophage ( se nourrit de sang).

L’insecte ne vole ni ne saute, se déplace en marchant et ne vit pas sur l’homme.

Comme souvent chez les Hémiptères, les cimicidés auxquelles font partie les punaises de lit sont de forme largement ovale, avec les mâles plus minces et plus petits que les femelles.

On dit souvent qu’elle ressemble à “un pépin de pomme aplati”.

Quand il contamine une habitation les premiers temps, peu de signes sont visibles, lorsque le rapprochement est fait entre les piqûres durant le sommeil et leur présence, le degré d’infestation peut être important.

Caractéristiques des punaises de lit

Les oeufs : après accouplement, la femelle pond de 5 à 15 unités entre 3 à 10 jours en fonction de la température, mesurant environ 1mm, de couleur blanchâtre.

Les jeunes ou immatures : l’évolution de l’insecte passe par 5 stades juvéniles avant de devenir adulte,pour passer les différents stades, un repas sanguin est indispensable, la période entre chaque stade est de 3 à 15 jours en fonction de la température.

Les adultes : ont une taille comprise entre 4 et 7mm généralement de couleur brun à beige.

Proche de l’aspect d’un confetti , leurs corps est très plat et divisé en 3 parties( tête, thorax et l’ abdomen), les 2 sexes( mâles et femelles) sont hématophages:ils se nourrissent la nuit uniquement de sang humain.

Quelques données:

  • nombre d’oeufs pondue par la femelle durant toute sa vie: 500
  • délai de ponte après fécondation: 3 à 10 jours
  • rythme de ponte d’une femelle adulte: 5 à 15 oeufs par jour
  • phase d’éclosion des śufs: 7 à 15 jours
  • durée d’un repas sanguin : 10 à 20 min
  • période entre 2 stades larvaires (repas sanguin obligatoire): 3 à 15 jours
  • temps entre 2 repas : 3 à 15 jours
  • espérance de vie d’un adulte : entre 6 mois et 2 ans
Punaises de lit

Comment un professionnel peut désinsectiser efficacement les punaises de lit ?

Cette lutte sera efficace en suivant les préconisations suivantes:

1 : la détection et l’identification des pièces contaminées

2 : quantification et évaluation de l’infestation

3 : lutte mécanique

4 : lutte chimique

5 : lutte biologique

6 : bilan de la lutte

7 : prévention

1/ la détection et l’identification des pièces contaminées par les punaises de lit :

La 1ere étape est la mise en évidence de la présence directe ou indirecte des punaises de lit, sachant qu’il existe d’autres insectes hématophages susceptibles de présenter des nuisances comparables.

2/ quantification et évaluation de l’infestation par les punaises de lit :

Dans la lutte raisonnée contre les insectes, une détection et le degré de contamination précoce seront les clés du succès.

La recherche de punaises jeunes et adultes, d’śufs, de déjections et de traces de sang doit se faire avec une lampe de poche dans les sites de repos: matelas, lattes, structures du lit et tout objet en contact avec le lit.

En cas de forte infestation, la recherche pourra être étendue aux autres pièces du logement.

La détection canine pour cette étape peut être envisagée comme une aide précieuse.

Détection Canine :

Les chiens ont un flair incroyable qui va leur permettre de détecter les punaises de lit dans tous les recoins d’un logement : pas toujours visibles à cause de leur taille et au fait qu’ils évitent au maximum la lumière, la détection canine deviendra à terme une des solutions les plus utilisées.

L’odorat du chien est 10 000 à 100 000 fois supérieur au notre qui va lui permettre de traquer la moindre odeur dans n’importe quel endroit.

Pour détecter les punaises de lit, la truffe constamment en éveil du chien renifleur va permettre non seulement de retrouver leur odeur puis de savoir ou elles se trouvent :

pièces à vivre, garage, grenier, cage d’escalier, cuisine, caves … 10 minutes suffisent à notre chien pour vérifier un appartement alors qu’il faudrait plus d’une heure à un de nos techniciens .

Sans utilisation de produit chimique, tout en étant silencieuse et économique, à titre d’exemple une heure suffit pour vérifier une vingtaine de chambres dans un Hôtel.

Chien «Renifleur de punaises de lit»:

De nombreuses études indiquent que les infestations de punaises de lit ne peuvent être décelées qu’à un stade très avancé. C’est pour cela que l’idée d’utiliser un chien, précieux pour son sens olfactif très développé, est apparu.

L’olfaction canine déjà apparue dans la recherche de personnes à la trace ou dans la détection de drogue par exemple ont fait largement leurs preuves.

Il existe également des chiens capables de localiser des insectes ravageurs comme les termites ou des larves (la lucilie bouchère ou du bombyx disparate).

Pour comparer la précision du sens olfactif de l’homme par rapport au chien, cela va dépendre du nombre de récepteurs de cellules olfactives et de la taille de l’épithélium  : 200 millions de récepteurs sur 170 cm 2 d’épithélium pour le chien et environ 5 millions sur 5 cm2 pour l’homme.

Les chiens vont être capables de flairer un demi-million de composés odorants à des concentrations traces (la plupart imperceptibles pour l’homme).

Grâce à la technique d’absorption des molécules odorantes par les cavités nasales, des conditions climatiques (comme la pluie ou la neige), ou la déshydratation du chien peuvent réduire leur capacité olfactive : les maîtres-chiens appliquent du sérum physiologique dans les yeux du chien pour éviter cela.

Les chiens détecteurs sont prioritairement des mâles (en pratique pour éviter des bagarres au moment des chaleurs au sein du groupe).

Des chiens entre 10 mois et 3 ans vont s’entraîner entre 600 et 1000 heures sur 3 à 4 mois pour devenir des chiens renifleurs: ils pourront travailler entre 8 et 10 ans.

Les chiens doivent être capables de différencier les punaises de lit d’autres insectes comme les cafards , les fourmis, les termites ou les moisissures.

3/ lutte mécanique contre les punaises de lit :

La lutte mécanique ou physique (sans utilisation d’insecticide) est à privilégier

Cela peut parfois suffire dans un premier temps pour éradiquer une grande partie de la colonie.

  • lavage en machine de tous les vêtements et linge de maison à plus de 55 degrés
  • passage au sèche-linge à 60 degrés des autres textiles, chaussures…
  • nettoyage à la vapeur à 120 degrés détruit tous les stades de punaise de lit; en effet l’insecte peut supporter une température temporaire à – 15°C mais meurt à une température supérieure à 45 degré Celsius.
  • l’utilisation d’un aspirateur avec un embout fin pour aspirer les œufs et les insectes: le conduit d’aspirateur devra par la suite être nettoyé, le sac emballé et jeté dans une poubelle extérieure
  • le brossage est un geste complémentaire à l ‘aspiration pour supprimer les œufs
  • la restauration des lieux obstrués : des fissures entre les plinthes, sur les cadres de lit, sur les murs, resserrer les plaques d’interrupteur…
  • l’utilisation d’un scotch “double faces” peut être utilisé pour faire un monitoring et un piégeage mécanique
  • La lutte mécanique contre les punaises de lit peut être efficace avec une congélation de -20° pendant 72 heures des éléments infectés.

4/ lutte chimique anti punaises de lit :

La lutte chimique devra être traitée par un professionnel de la désinsectisation agréée par le Certibiocide.

La désinsectisation est un traitement délicat et ne peut efficace que si elle est bien faite,

C’est la raison pour laquelle nous vous déconseillons d’utiliser vous-même des insecticides vendu dans le commerce car vous risquez d’entraîner une dispersion de l’infestation et une résistance des nuisibles.

Nos professionnels utilisent des insecticides organiques et synthétiques de dernière génération.

Ces produits ont une forte action rémanente: la Punaise de lit va s’intoxiquer en entrant en contact avec le film insecticide.

Le professionnel pourra épandre également de la terre de diatomée sur les gaines et prises électriques qui aura une action abrasive sur la carapace de l’insecte.

5/ lutte biologique contre les punaises de lit :

Les prédateurs peuvent être des arachnides ( araignées ) ou certaines mites ou larves de Pyrales, des fourmis ou certains rongeurs, bactéries ou champignons ( Aspergillus flavus). Ces différents moyens de lutte biologique ne sont pas utilisés de nos jours.

Des ingénieurs essaient de trouver une maille synthétique sur la base des trichomes des feuilles de haricot vulgaire utilisées dans certains pays au début du siècle. En effet, les punaises étaient piégées par les poils aériens de surface ( les trichomes) qui percent les segments et les griffes des punaises qui ne peuvent plus se libérer de cette surface.

6/ bilan de la lutte contre les punaises de lit :

La société de désinsectisation interviendra un minimum de deux fois espacé de 15 jours, le second passage aura pour objectif de tuer des larves sorties des śufs et des adultes rampants qui n’ont pas été contaminées lors de la première intervention.

Le locataire ou l’occupant du logement, en relation avec la société de traitement des nuisibles devront synchroniser les étapes et les recommandations de ce dernier pour préparer le logement en amont et de pouvoir réintégrer les lieux.

L’évaluation du résultat de la désinsectisation se fait généralement par l’absence de piqûre sur une longue durée (1 à 2 mois), la mise en place de détecteurs-pièges avec phéromones peut être envisagée.

7/ prévention des punaises de lit :

Pour éviter un retour d’infestation, suivre les recommandations de la société anti-nuisibles:

  • recouvrir votre matelas si possible d’une housse anti-punaise
  • respectez les règles de sanitation en désencombrant et en aspirant régulièrement votre logement

Après un traitement chimique, quand puis je récupérer mon habitation ?

Les délais de réentrée vous seront communiqués par la société applicateur anti-nuisibles en fonction de la nature des produits utilisés.

Il faudra un minimum de temps pour que les produits sèchent en fonction des conditions de température mais aussi des préconisations du fabricant.

Ce délai de réintégration dépendra également si des personnes sensibles ( personnes âgées, enfants en bas-âge, asthmatiques) occupent ce logement.

A quel moment puis je nettoyer après un traitement chimique ?

Le nettoyage de votre logement engendrera le lavage du pouvoir biocide de l’insecticide,

Les zones qui devront y être prioritairement nettoyées seront celles susceptibles d’avoir un contact cutané.

Pourquoi les punaises peuvent se disperser d’une pièce à une autre ?

Les raisons peuvent être multiples :

  • en cause un traitement chimique trop faible en pouvoir biocide avec l’utilisation de produits achetés en «grandes surfaces».
  • le fait de déplacer au sein de votre logement des objets ou meubles infestés.
  • La dispersion peut être aussi naturelle, en effet à moment les femelles vont se disperser pour éviter une insémination traumatique des mâles ……elles fuient littéralement pour éviter de se faire «violer».
    Les femelles n’évitent pas seulement les mâles par cette technique de fuite de dispersion mais aussi elles cherchent à se retrouver qu’entre femelles ou juvéniles.

Et comme ça les mâles auront beaucoup de difficulté à trouver les femelles car elles ne produisent pas cette phéromone d’agrégation et peuvent rester tranquilles tant qu’elles le souhaitent. Ces travaux d’un scientifique PFIESTER ont permis de comprendre la résolution des conflits au sein des groupes de punaises de lit grâce à la dispersion des individus femelles.

Il est vrai que l’accouplement des punaises de lit est un véritable traumatisme pour les femelles, qui bien souvent réduit l’espérance de vie de ces femelles.

Quelles sont les phéromones que peuvent émettre les punaises de lit ?

Actuellement 3 types de phéromones ont été signalées chez les punaises de lit  :

  • les phéromones d’alarme qui vont permettre la dispersion des punaises
  • les phéromones de contact qui vont permettre la reconnaissance des sites de refuges
  • les phéromones d’agrégation qui vont permettre aux punaises de lit de se retrouver et savoir retourner dans leur refuges.

N’hésitez pas à contacter notre entreprise de traitement des punaises de lit pour un devis gratuit et des conseils.

En savoir plus sur les punaises de lit