SE DÉBARRASSER DES PUNAISES DE LIT Nous contacter Notre société est experte dans l'élimination des punaises de lit chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

Comment reconnaître et combien de temps dure une piqûre de punaise de lit ?

Comment la punaise de lit pique-t-elle ?

Lorsque la punaise de lit est sur la peau de son hôte, les antennes vont tout d’abord rechercher une surface de peau qui leur est favorable ( les zones humides ou lissent sont normalement non choisies ), les pattes de devant sont tendues en avant pour s’accrocher à la peau et faire pénétrer son organe piqueur les stylets mandibulaires et maxillaires. Les stylets vont ensuite sonder l’épiderme et rechercher dans les tissus un vaisseau capillaire et passer en mode aspiration.

La salive injectée est légèrement anesthésiante puis elle va déclencher ensuite un prurit , tandis qu’une petite hémorragie locale se produit avec la formation d’une tache rouge sous-cutanée.

Après avoir ingurgité son repas, la punaise de lit va avoir une modification de son aspect corporel et passer de l’état aplati à une forme beaucoup plus ronde. Une punaise de lit est capable d’aspirer un volume sanguin jusqu’à 200 % de son poids initial.

Les femelles étant plus importantes au niveau de leur taille ( 17% de plus qu’un mâle) piquent plus longtemps ( 2,4 plus long environ ) pour récupérer leur quantité de sang.

La piqûre est souvent indolore, c’est seulement après plusieurs heures que les douleurs et les démangeaisons apparaissent lorsque les molécules anesthésiques ont disparu.

Les piqûres suivent en principe une ligne ou une courbure sur les zones découvertes, car les punaises de lit nous piquent plus généralement où la peau est dénudée.

De nos jours, il n’existe pas de preuves scientifiques prouvant que la punaise de lit puisse être responsable d’une transmission d’un agent pathogène  …… pour l’instant ( Goddard et De Shazo, 2009).

Les réactions cutanées engendrées par les piqûres de punaises de lit peuvent être très variables d’un sujet à un autre.

La lutte contre les punaises de lit est complexe et mérite d’être traité par des professionnels de lutte anti-parasitaires. Plus la détection de l’infestation est rapide, plus on limite la propagation dans votre logement par transport passif.

La sensibilisation de votre entourage, des employés des différents secteurs hôteliers- prisons- gardien immeubles, des voyageurs etc…. permettent une alerte précoce face à ce nuisible.

Nos différents techniciens se tiennent à votre disposition pour vous apporter des conseils et une écoute.

Quels sont les signes dermatologiques d’une piqûre de punaise de lit ?

Les punaises de lit entraînent généralement en fonction du type et de la qualité de votre peau des petites à des réactions extrêmes cutanées.

Les boutons rougeâtres sont souvent alignés et ou regroupés dans la même zone cutanée.

Les punaises de lit piquent les peaux directement exposées et découvertes pendant le sommeil (bras, épaule et jambes le plus souvent, rarement le visage)

C’est au réveil que la majorité des gens constatent des démangeaisons et visuellement des piqûres.

Ces lésions cutanées peuvent persister jusqu’à 2 semaines sur certains individus et peuvent avoir quelquefois un effet retardé.

Si 2 personnes partagent le même lit, il n’est pas rare qu’une seule personne soit piquée

Quels sont les risques causés par les punaises de lit ?

Les conséquences des piqûres de punaises de lit peuvent être multiples:

  • atteintes dermatologiques (les réactions allergiques sont dues à la salive des punaises inoculées lors des piqûres) chez certains individus, des piqûres peuvent engendrer une surinfection bactérienne , par contre à ce jour, il n’a pas été démontré de transmission pathogène.
  • un impact financier
  • des effets psychologiques (perturbations du sommeil, stress, anxiété, isolement social…)

Comment peut on soigner les piqûres de punaises de lit ?

  • Les boutons et les rongeurs engendrées par les piqûres disparaissent après quelques jours,
  • Il est fortement recommandé de nettoyer la peau avec de l’eau froide et du savon.
  • Evitez de se gratter au risque de sur-infecter la zone,
  • On vous conseille de consulter un médecin si ces démangeaisons vous incommodent fortement ou si vous êtes sujets à une réaction hypodermique importante.