SE DÉBARRASSER DES BLATTES & CAFARDS

Notre réseau de techniciens est expert dans l'élimination des blattes et cafards chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Quel nuisible peut déclencher de l’asthme et des allergies ?

Si la plupart des personnes connaissent les allergènes et les facteurs de déclenchement de l'asthme tels que le pollen, les moisissures, les plumes, la poussière, les acariens et les squames d'animaux, d'autres sources d'allergènes fréquents peuvent également être présentes dans vos habitations. C’est le cas aussi pour des nuisibles tels que les cafards. D'autres nuisibles, comme certains insectes piqueurs avec notamment les hyménoptères (frelons, guêpes), les punaises de lit , les puces etc…, peuvent provoquer des réactions allergiques graves, voire mortelles.

N'hésitez pas à contacter nos entreprises professionnelles pour un traitement contre les blattes afin d'obtenir un devis gratuit et des conseils .

Intéressons-nous dans cet article aux allergies que peuvent déclencher les cafards.

Les blattes possèdent des protéines situées sur leur corps, leurs excréments et leur salive qui provoquent des allergies chez certaines personnes, c’est la raison pour laquelle même les cafards morts peuvent provoquer une réaction.

Les sujets allergiques aux blattes présentent souvent les symptômes suivants :

  • Démangeaisons dans la gorge, la bouche ou le nez,
  • Écoulement ou congestion nasale et éternuements,
  • rougeur ou démangeaison des yeux, larmoiement, 
  • Toux,
  • Éruptions cutanées.

Ces symptômes sont vraiment des signes cliniques communs à n'importe quelle allergie.

Si vous êtes sujet à un terrain asthmatique, les allergies provoquées par les blattes, vous risquez de présenter les symptômes suivants en plus de ceux décrits ci-dessus. 

  • Difficulté à respirer, avec une respiration sifflante ou un sifflement à l'expiration,
  • Sommeil interrompu en raison de la toux, 
  • Essoufflement.

L'allergie aux blattes est un problème de santé. Les sujets qui en sont victimes réagissent lorsque les excréments et les débris des blattes en décomposition se retrouvent dans l'atmosphère. Ces particules allergènes sont ensuite inhalées et véhiculés dans les voies respiratoires créant une réaction. Cela peut être particulièrement dangereux pour toute personne sensible dont le logement a été infesté de cafards. Il existe également des liens présumés entre les taux élevés d'asthme et la présence de cafards dans les environnements humides, et en manque d'hygiène.

Comment éviter ou réduire la présence de blattes ? 

L’hygiène est la solution, dans tout votre logement mais en prenant soin de votre cuisine et de votre salle de bains en priorité. 

Privation de nourriture : 

Assurez-vous que les sols et les plans de travail de la cuisine soient sans miettes ni débris alimentaires. Conservez les aliments dans des récipients hermétiquement fermés et vérifiez que les armoires et les interstices des appareils ne contiennent pas de miettes. Éliminez vos ordures ménagères de manière régulière.

Privation d’eau : 

Les cafards et autres parasites cherchent de l'eau à l'intérieur de votre logement, alors assurez-vous qu'il n'y a pas de fuites de plomberie ou de robinets qui coulent. Essuyez les éviers à la fin de la journée et vérifiez qu'il n'y a pas de traces d'humidité ou de fuites sous les éviers. Et n'oubliez pas les bols d'eau et de nourriture de votre animal de compagnie : Videz-les et séchez-les chaque soir.

Comment nos professionnels peuvent-ils vous aider ? 

Les techniciens de lutte antiparasitaire sont en mesure de résoudre les problèmes de cafards que vous constatez et de vous fournir un traitement récurrent qui empêche ces parasites de revenir.

À l'intérieur, nous appliquons avec précaution des produits respectueux de l'environnement et les plus efficaces à chaque endroit où les cafards peuvent pénétrer ou s’installer.

En savoir plus sur les blattes et les cafards