SE DÉBARRASSER DES FOURMIS

Notre réseau de techniciens est expert dans l'élimination des fourmis chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Que mangent les fourmis ?

Les fourmis sont omnivores c'est-à-dire qu'elles mangent tout… avec certaines préférences selon les espèces.

gros plan sur une fourmi

Les fourmis : que mangent-elles mangent et pourquoi ?

Dans la nature, les fourmis se nourrissent du miellat (liquide épais et visqueux composé essentiellement de sucres) produit par les pucerons mais également d'autres petits insectes morts, ou autres invertébrés ainsi que de sucs de plantes et de divers fruits . Elles mangent également des œufs d’autres insectes.

Pour récolter ce miellat, les fourmis dites éleveuses chatouillent avec leurs antennes les pucerons qui vont leur délivrer cette précieuse sécrétion sucrée. En échange, les fourmis protègent ces pucerons de certains agresseurs. C'est donnant/donnant on appelle cette association entre 2 organismes: la trophobiose.

Lorsqu'elles pénètrent dans nos habitations, les fourmis ajoutent à leurs repas des aliments sucrés, de la nourriture pour animaux et de la viande.

En rentrant dans nos habitations, les fourmis ne feront pas “la fine bouche”, elles peuvent consommer toutes les denrées alimentaires que nous possédons dans nos placards.

Dans la nature, lorsqu'une nouvelle reine fonde une colonie, elle nourrit ses premières larves à l'aide oeufs alimentaires qui ne renferme que des substances nutritives

La reine elle-même doit parfois manger ses propres œufs pour survivre jusqu'à l'entrée en fonction des premières d'ouvrières.

Plus tard, en cas de stress causé à la colonie, la reine peut également recourir au cannibalisme pour assurer sa survie.

Les ouvrières en charge du ravitaillement ont deux estomacs

  • Le plus grand est un estomac social ou la fourmi garde la nourriture sous forme liquide. De retour au nid, elle partage cette nourriture avec la reine, les larves et les autres ouvrières.
  • En plus du gros estomac, elle possède un jabot ou estomac individuel lorsque la fourmi, elle-même a besoin de nourriture, une partie des aliments contenu dans le grand estomac est transférée dans le jabot puis digérée.

Quand les fourmis s'échangent de la nourriture par le biais de ces différents estomacs entre elles on parle de “trophallaxie”.

Ces échanges alimentaires peuvent être entre ouvrières entre larves et nourricières et entre reine et nourricières.

N'hésitez pas à contacter nos entreprises partenaires pour le traitement des fourmis afin d'obtenir un devis gratuit et des conseils de professionnels.