SE DÉBARRASSER DES RATS & SOURIS

Notre réseau de techniciens est expert en dératisation chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Les raticides anticoagulants pour lutter contre les rongeurs. Comment ça fonctionne ?

La dératisation avec des anticoagulants

Régulièrement utilisés en dératisation et véritable arme de destruction massive, les raticides anticoagulants sont particulièrement efficaces contre les nuisibles. Ce visuel nous explique quel est son fonctionnement sur l’organisme des rongeurs et ses dangers.

Les postes d'appâtage avec raticides

poste sécurisé contre les rats

Les postes d'appatages sécurisés contiennent un “rodonticide” appelé également “raticide-souricide” anciennement “mort au rat”. C’est une préparation composée d’un mélange de céréales qui servira d’appétence et d’une matière active un anticoagulant pour la toxicité.

Pour éviter des risques d'ingestion accidentel ces appâts contiennent un amérisant que seul l'humain est capable de déceler.

Qu’est-ce qu’un anticoagulant ?

L’anticoagulant bloque le fonctionnement normal de la coagulation provoquant des hémorragies internes. Les rongeurs ayant un faible volume sanguin et un rythme cardiaque élevé y sont donc particulièrement sensibles.

La molécule est stockée un certain temps dans le foie du nuisible. Quand cette quantité atteint la dose dite létale l' animal meurt.

Les différents formes d'anticoagulants

En dératisation, on trouve ces rodenticides sous différentes formes:

  • des blocs
  • des pâtes
  • des céréales
  • ou des gels.

Le choix du rodenticide se fait en fonction de différents paramètres analysés par le professionnel : l’humidité , l’attractivité, la compétition alimentaire etc..

Il existe sur le marché plusieurs molécules aux effets mortels plus ou moins rapides.

Les spécificités des raticides

Après ingestion de l'appât, l' animal poursuit sa vie - Un des intérêts spécifiques de ces appâts empoisonnés est de ne pas envoyer de signes négatifs de dangers contenus dans cette nourriture.

Le reste de la colonie doit continuer à la consommer sans crainte.

Si le nuisible décède trop rapidement, il y aura un phénomène d'aversion alimentaire c’est-à-dire aucune consommation de l'appât par le reste de la colonie.

Autrement dit, plus de résultat.

En se déplaçant il va donc se créer des micro traumatismes engendrant des hémorragies internes qui lui seront fatale.

La résistance aux anticoagulants

Certains rongeurs ont acquis une résistance aux anciens anticoagulants dit de première génération.

Cela s’explique par plusieurs facteurs : l' utilisation sur une trop longue période de la même molécule , un sous dosage, des facultés de survie génétiques et comportementales de certains rongeurs face au raticides.

Quel est l’antidote d'un raticide ?

Les intoxications sur vos animaux de compagnie peuvent survenir accidentellement. Il faut alors leur administrer un antidote, la vitamine k1, qui va permettre de rééquilibrer la coagulation de l'organisme.

La Vitamine k1 sert en fait à réguler la viscosité du sang.

N'hésitez pas à contacter nos entreprises de dératisation et obtenir des renseignements préventifs et un devis.