ENTREPRISE DE DÉSINSECTISATION

Notre réseau de techniciens est expert en désinsectisation chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Qu’est-ce qu’un aoûtat ?

l'aoûtat en gros plan

Le Trombicula autumnalis autrement dit l'aoûtat est un minuscule arachnide car il possède 8 pattes, il fait partie de la famille des acariens.

De couleur rouge, l’aoutat mesure juqu’a 1 mm au stade adulte.

Très présent fin d’été - début automne, il peut également servir en hiver avec de bonnes conditions thermiques et hygrométriques (degré d’humidité présent dans l’air).

Voyons pourquoi cet acarien peut être nuisible pour les êtres humains mais aussi vos animaux de compagnie ?.

Quel est le cycle de vie d'un aoûtat ?

Son cycle de vie comprend 5 phases :

  1. L'œuf : Au printemps, c’est la fin de l'hibernation pour la femelle qui pond jusqu’à 400 œufs dans le sol.
  2. La larve (6 pattes): C’est ce stade qui est problématique : car la larve recherche un hôte pour se nourrir pendant 2 à 3 jours, une fois rassasiée de son repas, elle se laisse tomber au sol.
  3. La pré-nymphe (8 pattes): Tomber au sol comme vu précédemment , elle reste immobile et passe d’un animal de 6 à 8 pattes.
  4. La nymphe(8 pattes) : Elle redevient mobile et passe au stade suivant.
  5. L’adulte (8 pattes): Les individus ont atteint le stade pour s' accoupler.

Les aoûtats et leur alimentation ?

Comme nous l’avons précédemment, seul le stade larvaire de l'aoûtat pique pour son besoin en nourriture composé de lymphe et de tissus sous cutanée. La larve transperce la peau, la fourrure ou l’exosquelette grâce à ses chélicères (pièces buccales) qui sont des appendices qui se terminent par des crochets ou des pinces qui font office d'aiguilles hypodermiques.

Elle plante dans la peau ses crochets, y injecte une salive contenant un suc digestif ( contenant des enzymes) qui va liquéfier les cellules de la peau. Ensuite, elle aspire le liquide composé de sang et de lymphe.

L'aoûtat dans son stade adulte ne pique pas, il se nourrit au sol de liquides végétaux et de petits insectes. L’adulte peut survivre quelques semaines en milieu extérieur sans se nourrir. Il entre en quiescence hivernale quand la température baisse : il va diminuer l’intensité de ses activités métaboliques, il fait une sorte de pause.

L'aoûtat est un parasite qui recherche son hôte

Il pique sans distinction les organismes à sang chaud et froid:

  • l’homme
  • les hérissons
  • les oiseaux
  • les reptiles
  • le rat
  • le chien
  • le lapin
  • la vache
  • le cheval…

Quel est l'habitat d'un aoûtat ?

L’aoûtat vit principalement en extérieur comme dans des prairies, des parcs, des ronces, dans des lieux herbeux. Mais également dans les zones humides comme les étangs, les plans d’eau. On l’aura compris les zones herbacés en période estivale sont propices pour vous faire piquer lors d’un pique nique au bord de l’eau.

L’aoûtat parasite volontiers votre habitat en se fixant sur les tissus étendus au sol devant votre maison. Ce sont vos animaux domestiques qui les ramènent à votre domicile.

Il ne faudra pas confondre l'aoûtat avec un autre acarien, le trombidion soyeux, totalement inoffensif quant à lui mais plus grand 4 à 5 mm.

Quels sont les symptômes après la piqûre de l'aoûtat ?

Des boutons rouges et boursouflés apparaissent sur la peau en quelques heures et peuvent persister environ une semaine.

C’est la salive qui entraîne une réaction allergique cutanée.

Ils sont très souvent alignés ou en cercle.

Des plaques rouges de 2 à 3 mm apparaissent. Les symptômes sont identiques aux piqûres de moustiques.

Des risques de surinfection sont possibles en cas de grattages importants, notamment chez les animaux qui se grattent et se mordent intensément.

Hormis le risque de surinfection si la plaie est mal soignée, l’aoûtat peut être vecteur de certaines maladies.

Prévention et traitement de l'aoûtat

Pour soulager les démangeaisons dues au piques de l’aoûtat, il est souvent préconisé d'employer une crème antihistaminique ou par voie orale.

Pour vos animaux un antiparasitaire sera conseillé par votre vétérinaire.

En cas de traitement chimique, il faudra se tourner vers des solutions à base de pyrèthre naturel ou des insecticides anti-acariens.

En savoir plus