ENTREPRISE DE DÉSINSECTISATION

Notre réseau de techniciens est expert en désinsectisation chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Le charançon : connaître cet insecte et ses nuisances

Le charançon : généralités

Le charançon est un insecte ravageur en extérieur sur les végétaux mais également en intérieur dans votre cuisine dans vos différents paquets de graines ou de céréales.

Il existe une multitude d'espèces de charançons avec par exemple :

  • le charançon du blé (Sitophilus granarius)
  • le charançon du riz (Sitophilus oryzae)
  • le charançon de la noisette (Curculio nucum)
  • le charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus)
  • le charançon du bananier (Cosmopolites sordidus)
  • le charançon du maïs (Sitophilus zeamais) etc…

charançon rouge du palmier

Charançon rouge du palmier

Comme vous comme nous l'avons vu ci-dessus, il existe différents type de ce coléoptère.

Mesurant de quelques millimètres à quelques centimètres suivant l'espèce, ils se nourrissent principalement de céréales ou de végétaux et suivant sa nourriture préférée, on le nomme charançon suivi du céréale ou de la plante dévorée.

Cet insecte est composé en trois parties :

  1. une tête
  2. un thorax
  3. et un abdomen

et dispose de 6 pattes de ailes. Deux de ses ailes lui servent de coquilles protectrices et lui permettent de conserver une certaine humidité.

Certains charançons peuvent voler, d'autres non.

Le charançon est facilement identifiable grâce à son rostre sur sa tête. Cet appendice en forme de trompe plus ou moins important et long comporte en son extrémité la bouche de l’insecte. Sa bouche comporte des mandibules qui lui permettent de ronger et de creuser les surfaces des aliments.

Ses deux antennes coudées comportent 10 à 12 segments terminées en massue et elles sont insérées sur le rostre de l'animal. l'insecte replie ses deux antennes le long de son rostre quand il doit creuser plus profondément.

Les charançons sont d'importants insectes phytophages et leur cycle de croissance passe par 4 stades :

  1. l’œuf
  2. la larve
  3. la nymphe
  4. l'adulte

La reproduction du charançon

La femelle du charançon après son accouplement creuse dans un grain de céréale (blé, noisette, pois chiche, etc…) et y enfonce à l'aide de son rostre son œuf à l'intérieur. L'œuf va se transformer en larve apode (dépourvue de pattes) et celle-ci pourra ainsi se nourrir durant un mois environ de la substance de ce grain. La femelle peut pondre jusqu'à 150 œufs.

Lorsque le processus se déroule dans le milieu naturel, la larve blanchâtre et le grain tombent au sol permettant ainsi à l’insecte d'être enterré. La larve passe plusieurs années dans la terre et continue son cycle en devant une nymphe (nymphose). Le développement de la larve ainsi qe la nymphose de se déroulent à l'interieur de la graine, puis l'adulte émerge.

Ensuite, l'insecte termine son cycle par le stade dit “adulte” et sort de terre pour vivre et s'accoupler.

Et le cycle reprend…

En ce qui concerne certains charançons, par exemple le charançon du blé, celui est incapable de se reproduire dans la nature et se retrouve uniquement dans des sites où des grains sont entreposés et stockés (ils appartiennent aux insectes ravageurs de grains stockés).

Le charançon : connaître cet insecte et ses nuisances

Quels sont les dégâts ou dommages causés par le charançon ?

Concernant les charançons de céréales : l’insecte adulte se nourrit de grains entiers ou de farine en y creusant des trous irréguliers. Son espérence de vit est d'environ 5 mois pour le charançon du riz, qui peut voler. Les orifices de sortie (1.5 mm de diamètre) de l'insecte adulte des grains permet bien souvent de repérer l'infestation.

Les larves de charançons se développent comme nous l’avons vu à l'intérieur d’une graine de céréale le dévorant par l'intérieur mais les degats peuvent etre aussi sur destruction de palmiers.

arbre attaqué par des charançons

arbre "attaqué" par des charançons du palmier

Bien souvent, les charançons passent inaperçus dans un sac de grains. Pour détecter ou confirmer leur présence en cas de doutes, il suffit de soucouer fortement le paquet de grains. En effet, les charançons adultes sont très sensibles aux vibrations et ils apparaîtronts rapidement à la surface.

Comment lutter contre les charançons ?

Si vous connaissez une infestation de charançons dans votre cuisine ou un lieu de stockage de vos denrées alimentaires, il faut agir vite pour isoler le ou les paquets contaminés par les larves de ces insectes.

Dans un premier temps, il faudra les mettre dans un sac poubelle, le fermer hermétiquement et le jeter.

Les charançons n'apprécient pas du tout les basses températures et si vous souhaitez conserver vos denrées de grains ou de céréales contaminées, vous pouvez les placer dans un réfrigérateur ou un congélateur dans la mesure où la température est inférieure à 10 degrés celsius.

Quelques jours suffisent à exterminer toutes les larves de charançon contenu dans vos denrées alimentaires dans un congélateur.

La température idéale pour le développement du charançon du blé est entre 25°C et 30°C avec une humidité de 70 %. Il faudra donc également abaisser le taux hygrométrique pour exterminer au plus vite ces insectes.

Le ménage et le nettoyage devront être réalisés avec soin dans les zones contaminées.

Dans tous les cas, si votre infestation est importante ou hors de votre contrôle, contactez nos spécialistes.

Les charançons font partie des insectes de grains stockés comme les sylvains, les trogodermes, le capucin des grains, les tribolium, les lasiodermes. les pyrales.....

Le charançon : connaître cet insecte et ses nuisances

En savoir plus