ENTREPRISE DE DÉSINSECTISATION

Notre réseau de techniciens est expert en désinsectisation chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

La résistance des insectes face aux insecticides

désinsectisation avec un spray contre une mouche

C’est en 1957, que l’Organisation mondiale de la santé a émis la définition : “ la résistance d’une souche ou (race) d’un insecte vis à vis d’un insecticide correspond au développement d’une capacité de tolérer des doses toxiques qui seraient létales pour la majorité des individus d’une population normale de la même espèce". (OMS,1957 )

Depuis des décennies, la désinsectisation utilise principalement des molécules neurotoxiques. Mais leur utilisation massive a ses revers.

D'une part seule une infime partie des insectes seront exterminés ceux qui ne sont pas encore résistants à la molécule.

Les autres de génération en génération ont développé des gènes résistants, et le phénomène augmente chez les descendants. En d'autres termes, les nouveaux individus deviennent ultra résistants à l'insecticide utilisé à haute fréquence.

La molécule de la famille des pyréthrinoïdes est souvent pointée du doigt et connue de tous. Prenons l'exemple des moustiques. Ils se sont adaptés par mutations génétiques au cours du temps face à une exposition chronique, et les molécules de ce type n'ont plus d'effets sur eux.

Ces gènes fonctionnent comme des barrières qui empêchent:

  • soit d'éviter le contact avec la molécule biocide
  • soit de diminuer sa pénétration dans l’organisme de l'insecte
  • soit de rejeter plus facilement cet insecticide

Le cadre réglementaire de l'Union Européenne a évolué concernant la mise sur le marché (AMM) des insecticides ou produits biocides dans le but d' assurer un haut niveau de protection pour l' homme et l' environnement. De nombreuses molécules ont été retirées du marché.

Mais limiter les possibilités en terme de variété des produits augmente ce phénomène de résistance puisque que l'insecte développe des gènes résistants.

Avoir le choix dans un panel de molécules insecticides est indispensable. Cela permet à l' applicateur hygiéniste de réaliser une rotation des traitements pour pallier au phénomène de résistance. D'autant plus que les différentes molécules pénètrent et tuent l’insecte avec des modes d' action différents.

C’est la raison pour laquelle nous privilégions dans nos protocoles de lutte anti-punaises de lit, l'utilisation de différents insecticides pour chaque passage.

Conclusion : Les développements de certaines résistances chez les insectes est un phénomène évolutif de l' insecte qui crée au fur et à mesure des mécanismes adaptatifs. Pour y remédier, il est essentiel de privilégier une rotation des produits, alliée à un dosage optimum ainsi qu'une bonne utilisation.

Ce n’est pas l’emploi des insecticides qui crée une résistance mais l'utilisation d'une molécule identique à chaque passage. On accélère alors le processus d’individus survivants qui créent des souches de descendants plus fortes et ainsi de suite.

attention aux insecticides

En savoir plus