SE DÉBARRASSER DES GUEPES & FRELONS Nous contacter Notre société est experte dans l'élimination des guêpes et frelons chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

Tout savoir sur le frelon géant japonais (mandarinia)

Vespa Mandarinia ou frelon géant, est la plus grande espèce de frelon connu au monde à ce jour. C’est la plus grande espèce d’insectes sociaux connue. La vespa Mandarinia est principalement présente en Asie, cependant elle a fait son apparition sur le territoire américain au cours de l’année 2019.

Le frelon géant possède une grosse tête jaune avec des gros yeux, le thorax est brun foncé et l’abdomen est strié de marron et de jaune. iI possède de grandes ailes fines et aiguisées.

La reine mesure entre 4,5 et 5,5 cm, les ouvrières entre 2,5 et 4 cm. Le frelon géant est environ 5 fois plus grand qu’une abeille. Vespa Mandarinia peut mesurer 9.35 cm d’envergure et son dard mesure jusqu’à 6 mm de long. Une grande quantité de venin injecté peut entraîner la mort d’une personne allergique en quelques minutes en cas de choc anaphylactique. Le venin d’une piqûre du Vespa Mandarinia correspond aux venins de 6 abeilles. Le venin attaque le système nerveux et les tissus de ses proies ou de ses victimes. Les plaies occasionnées par la piqûre du frelon géant peuvent être impressionnantes. 

Le frelon géant japonais également connu sous le nom Vespa mandarinia japonica, est une sous-espèce du frelon géant. Sa taille atteint environ 4 cm pour une envergure d’environ 6 cm.  C’est à ce jour la plus grosse espèce de frelon dans le monde. Elle est localisée à ce jour, principalement sur les îles japonaises.

Sa tête est grosse et jaune avec de grands yeux ainsi qu’un thorax brun foncé et un abdomen rayé jaune et brun. En plus de ses deux yeux composés, il possède, entre ces derniers, trois yeux simples au sommet de sa tête.

Comment est fabriqué le nid du frelon géant japonais ?

Il est composé de fibre de cellulose mâché. Il peut être sphérique ou ovale et peut atteindre 1 m de haut et 80 cm de diamètre. On le retrouve souvent fixé en haut des arbres. Le plus grand nid de frelon géant a été localisé aux Etats-Unis.

Quelle dangerosité pour l’homme ?

Nous ne le répéterons jamais assez, notamment avec cette espèce agressive,  mieux vaut éviter tout contact avec cet insecte. Plusieurs piqûres simultanées peuvent provoquer le décès, notamment pour les personnes allergiques par choc anaphylactique. 

Particulièrement agressif, le frelon géant japonais est à l’origine de 30 à 50 décès par an. Ces décès sont dus à de fortes allergies au venin du frelon ou à plusieurs piqûres simultanées ayant causées plusieurs réactions simultanées comme une insuffisance rénale et hépatique, une détresse respiratoire…

A ce jour, peu d’études permettent de savoir réellement si les décès sont dus à une grande toxicité du venin ou à une grande quantité de venin injecté à chaque piqûre. Cependant la piqûre est très venimeuse et douloureuse, elle est sept fois plus forte que la piqûre d’une abeille. Cela est dû au fait que le dard du frelon géant japonais est imposant et que la quantité de venin injecté est largement supérieure à la normale. Théoriquement son dard serait capable de percer la tenue d’un apiculteur.

Quels sont les symptômes d’un choc anaphylactique ?

Le choc anaphylactique est une réponse allergique grave à une piqûre par exemple, dont les réactions soudaines peuvent être dangereuses pour la victime. 

Il peut  y  avoir un  choc, notamment au niveau de la respiration, mais aussi par une chute de la tension artérielle, ainsi qu’une éventuelle perte de conscience. 

Le choc anaphylactique peut être extrêmement dangereux car il peut entraîner le décès de la victime. En cas de choc, la réaction de l’entourage doit être rapide, la vie de la victime peut être en danger. Des soins doivent lui être administrés le plus tôt possible. En tout état de cause, il faut savoir garder son calme et amener la victime vers un centre de soin le plus rapidement possible. Si la victime est inconsciente, la positionner rapidement en position latérale de sécurité (PLS) 

Quels sont les signes du choc anaphylactique ?

  • Éruptions cutanées, démangeaisons, urticaire ;
  • Enflure du visage, des lèvres, du cou ou de la région entrée en contact avec l’allergène ;
  • Niveau de conscience altéré (la victime ne réussit pas à répondre à des questions simples et elle semble confuse) ;
  • Respiration difficile caractérisée par un sifflement ;
  • Nausées ou vomissements ;
  • Faiblesse ou étourdissement.

Comment réagir face à un cas de choc anaphylactique ?

Il faut impérativement assurez la victime et lui poser quelques questions :

  • Souffre-t-elle d’allergies ? Si la victime n’est pas en mesure de communiquer, regardez si elle a un bracelet médical ;
  • Quel a été son dernier repas et vérifiez s’il était composé de produits à haute incidence allergène ;
  • A-t-elle pris un nouveau médicament ?
  • Appelez les secours ;
  • Demandez à la victime si elle possède un auto-injecteur d’adrénaline ;
  • Aidez la victime à s’auto-injecter ;
  • Vérifiez ses signes vitaux et notez tout changement dans l’état de conscience (le niveau de conscience de la victime).

Comment administrer l’auto-injecteur ?

  • Retirer l’auto-injecteur de son tube de rangement.
  • Retirer le bouchon vert qui bloque l’aiguille.
  • Retirer le deuxième bouchon vert de sécurité.
  • Prendre l’auto-injecteur dans sa main (en l’entourant de ses doigts) et placer le bout rouge sur la cuisse de la victime. Maintenir une pression et attendre environ 15 secondes.

De plus, munissez-vous éventuellement d’une pompe aspivenin lors de déplacement en forêt.

Comment se nourrit le frelon géant ou Vespa Mandarinia ?

Cette espèce à la particularité de pouvoir chasser en groupe dans le but d’attaquer et d’éradiquer le nid d’autres hyménoptères tels que les guêpes, les abeilles ou les petits frelons. Le nid attaqué et parfois décimé servira de garde-manger.

Ce sont les ouvriers qui cherchent la nourriture pour le reste de la colonie. Ils mangent de nombreuses sortes d’insectes, y compris des parasites. Cependant ce grand prédateur utilise ses ailettes aiguisées pour décapiter les abeilles et les emporter afin de nourrir leurs larves. Une fois capturés, les ouvriers dépècent le corps de l’insecte pour ne garder que les meilleures parties. Ces parties d’insectes sont mâchées et  transformées en une sorte de bouillie qui est donnée à manger aux larves. A leur tour, les larves produisent un liquide appelé VAAM, qui sert à nourrir les ouvriers.

La technique de chasse du frelon géant consiste à libérer des phéromones dans une ruche d’abeilles, afin d’attirer rapidement le reste de la colonie. Un frelon géant peut, à lui seul, tuer 300 abeilles en moins d’une heure. Plus impressionnant, un groupe de 30 frelons peut décimer une ruche d’abeille, soit environ 30 000 individus en moins de 3 heures. Le thorax de l’abeille, le miel et les larves d’abeilles sont conservés et serviront de nourriture aux larves des frelons. 

En réaction aux attaques des frelons asiatiques, les abeilles japonaises ont développé un système d’auto-défense particulier. Dès que le frelon libère ses phéromones, les ouvrières se retirent dans la ruche en laissant un passage au frelon. Une nuée d’abeilles se forme alors en boule compacte autour du frelon mandarina. Leurs battements d’ailes génèrent de la chaleur dans la boule afin d’atteindre les 47°C, ce qui a pour but de faire augmenter le CO2 et de diminuer ainsi la résistance physique du frelon dès lors que le dioxyde de carbone augmente, entraînant sa mort. Les abeilles qui résistent à de fortes températures allant jusqu’à 50°C sont sauvées.

Particulièrement agressif envers les ruches des abeilles, le frelon géant, représente au même titre que le frelon asiatique, une réelle menace pour les ruches et les abeilles. 

Fort heureusement, la Vespa Mandarinia n’est pas encore présente en Europe, mais son apparition serait une véritable catastrophe écologique et économique pour le secteur de l’apiculture.

Quel impact pour l’apiculture ?

Les nids et les ruches des abeilles sont fortement menacés par le frelon géant japonais. Ces derniers organisent des attaques groupées dans les nids. Les dégâts causés sont importants, on considère qu’une centaine d’abeilles peuvent ainsi être tuées à chaque attaque. De ce fait, la population des abeilles diminue fortement, la production de miel est fortement revue à la baisse. Les ruches sont également appauvries. Même si le continent européen n’est pas encore touché et impacté par la présence du frelon géant japonais, ce phénomène inquiétant soulève de nombreuses questions auprès des apiculteurs français.

A ce jour, le Vespa mandarinia japonica, n’a jamais été officiellement localisé en France. Les études menées jusqu’à présent, répertorient le frelon géant japonais uniquement  en Asie et en particulier les îles japonaises. Cependant, fin 2019, de nouveaux spécimens ont été découverts aux Etats-Unis, plus précisément dans l’État de Washington.

N’hésitez pas à contacter notre entreprise de destruction des nids de frelons pour un devis gratuit et des conseils.

Tout savoir sur les types de frelons

En savoir plus sur les frelons