SE DÉBARRASSER DES CHENILLES PROCESSIONNAIRES

Notre réseau de techniciens est expert dans l'élimination des chenilles processionnaires chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Les chenilles processionnaires : tout savoir

Généralités sur les chenilles processionnaires

A quoi ressemble une chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) ?

Tout d'abord ce qui nous intéresse du fait de leur danger c'est les larves ou chenilles :

les chenilles de la processionnaire du pin sont brunes avec des taches orangées et sont recouvertes de poils, et c'est justement ces poils qui peuvent être la cause de réactions urticantes chez les humains mais aussi nos animaux de compagnie.

Les papillons sont gris avec des taches blanches et des motifs noirs, ils volent la nuit donc ce sont des papillons nocturnes.

A quoi ressemble une chenille processionnaire du chêne (Thaumetopoea processionea) ?

Tout d'abord ce qui nous intéresse du fait de leur danger c'est les larves ou chenilles :

Les chenilles de la processionnaire du chêne ont la particularité d'avoir une large bande foncée sur le dos et leurs poils sont soyeux. Ici aussi c'est ces poils qui peuvent être la cause de réactions urticantes chez les humains mais aussi nos animaux de compagnie.

Les papillons sont gris-brun actifs l'été.

Quel est le cycle des chenilles processionnaires?

Début juin, les papillons sortent de terre et procèdent à un vol nuptial. Les mâles et les femelles vont alors s'accoupler et les mâles vont rapidement mourir ensuite.

Les femmes ainsi fécondées vont déposer leurs œufs en forme de paquets alignés sur les aiguilles ou dans le feuillage.

Les œufs vont éclore 6 semaines après cette ponte et donner naissance à des larves. Ces larves vont tisser un cocon pour se protéger et se nourrir des aiguilles du pain ou du feuillage.

Ces larves vont ensuite passer au stade de la chenille qui sera couverte de poils urticants.

La particularité de la chenille processionnaire du pin :

Suivant les années et les régions, entre le mois de janvier et mai, les chenilles entament une «marche» en file indienne ou procession menée par une femelle. Leur objectif est d' aller s'enfouir dans le sol ensoleillé et finir leur cycle de transformation.

Par contre les chenilles processionnaires du chêne ne descendent pas à terre pour se transformer en chrysalide dans le sol mais réalise son cycle sur l'arbre directement.

Quels sont les traitements contre les chenilles processionnaires ?

1/ Collier écopiège pour la processionnaire du pin :

Ce collier est mis en place par nos techniciens pour uniquement les chenilles processionnaires du pin car elles seules descendent d'enterrer au sol. Ce dispositif va constituer une barrière physique qui empêchera les chenilles d'atteindre le sol. Il se décompose d'un collier qui va ceinturer l'arbre , d'une goulotte pour faire descendre les chenilles vers le sac rempli de terre.

C'est ainsi que les chenilles processionnaires du pin auront l'impression d'avoir atteint « le terre ferme ». Il suffira ensuite de brûler ce sac à la fin de la procession ou de le jeter à la poubelle.

L'intérêt réside également que ce piège peut être actif plusieurs années, nos techniciens pourront si vous le souhaitez entretenir ce piège en assurant l'étanchéité – le nettoyage et la mise en place d'un nouveau sac collecteur pour la nouvelle saison.

Cette lutte efficace qui a fait ses preuves depuis des années répondra à votre problématique et assurera une protection au moment le plus délicat du cycle de l'insecte « la période de procession ».

C'est pendant cette période que les chenilles représentent un véritable danger car elles quittent leur zone aérienne et peuvent être en contact avec nous.

C'est quand la chenille se sent vulnérable qu'elle active son mode de défense par la libération et l'expulsion de ses milliers de poils urticants.

Ces poils urticants vont être à l'origine de démangeaisons, d'allergies de nécroses cutanées pouvant aller chez les sujets sensibles à des scénarios mortels.

L'intérêt du collier écopiège ne se limite pas à une protection physique et mécanique, il permet aussi d'exterminer massivement ce bio-agresseur au stade inerte de chrysalide quand elle sera dans le sac rempli de terre de l'écopiège.

2/ Une lutte innovante contre les chenilles processionnaires :

La lutte avec le Phéro-ball pin est une action qui va agir par confusion sexuelle chez la processionnaire du pin.

La méthode consiste en l'utilisation de billes tirées avec un pistolet paintball par un technicien. Ces billes renferme une formulation de phéromone biodégradable, selon une technologie breveté et qui vont permettre à une période donnée de saturer les récepteurs des papillons mâles, ce qui va entraîner que ce dernier n 'arrivera plus à trouver les femelles pour s'accoupler.

Les arbres ainsi traités par cette méthode écologique, pourront les années suivantes être débarrassés d'une infestation de chenilles processionnaires dans votre propriété.

La durée de diffusion de cette phéromone est de 3 à 4 mois en fonction des conditions météorologiques.

Contactez nos techniciens pour faire un bilan et répondre à vos questions pour enfin se débarrasser des chenilles.

3/ L'échenillage mécanique :

Les techniciens pourront à l'aide de perches télescopiques munies d'un sécateur atteindre des branches à une hauteur importante entre 6 et 8 mètres et couper les zones infestées par de cocons accessibles. Cet échenillage mécanique est souvent couplé à l'éco piège pour permettre de baisser au maximum la charge de chenilles dans l'arbre.

En savoir plus