SE DÉBARRASSER DES MOUSTIQUES TIGRES

Notre réseau de techniciens est expert dans l'élimination des moustiques chez les professionnels comme les particuliers. Devis gratuit et intervention rapide.

NOUS CONTACTER

Quelles sont les maladies transmises par le moustique tigre ?

Le moustique tigre - Aedes albopictus - fait son apparition en France en 2004 et couvre à ce jour 58 départements français. Il est présent sur 5 continents et dans plus de 100 pays. Le caractère particulièrement invasif vecteur de maladies graves et sa prolifération rapide sur le territoire français, font l’objet d’une surveillance soutenue mise en place par le Ministère de la santé. La France comme les pays étrangers touchés par la prolifération du moustique tigre sont en alerte constante et organisent des veilles sanitaires de grande ampleur.

En France métropolitaine, les premiers cas de contamination ont été répertoriés dès 2010. Même si le niveau d’infestation reste relativement peu élevé, le danger est réel. 66 cas ont été dénombrés.

La dangerosité du moustique tigre est sa forte résistance, et sa grande capacité à s’adapter à chaque environnement qu’il colonise. Débarqué des navires et des avions cargos du commerce international, notamment provenant d’Asie, ce grand voyageur s’adapte aujourd'hui volontiers et facilement aux régions aux hivers froids.

Petit, vif et rapide, le moustique tigre est diurne (il évolue principalement le jour) et pique en journée, le matin ou en soirée. Son vol est silencieux, ce qui le rend plus difficilement repérable. Le moustique tigre est exophile (il vit à l’extérieur des maisons) mais peut entrer dans la maison s’il détecte la présence d’un sujet à piquer pour son repas sanguin.

Il évolue dans des zones périurbaines (aux abords de villes) ou urbaines dans des zones très fréquentées et très denses. Le moustique tigre est anthropophile, il vit et se développe facilement dans des lieux fréquentés par l’homme, d’où sa grande dangerosité.

Les principales maladies transmises par le moustique tigre sont :

  1. la dengue : les symptômes sont de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) et se manifestent entre 3 et 14 jours après la piqûre.
  2. le virus Zika : les symptômes sont de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures), éruptions cutanées se manifestent dans les 3 à 12 jours après la piqûre.
  3. le Chikungunya : les symptômes sont de type grippal (fièvre élevée, maux de tête, courbatures) douleurs articulaires principalement aux poignets, chevilles et phalanges, la maladie se manifeste 4 à 5 jours après incubation.

A ce jour, aucun vaccin n’a été développé pour lutter contre ces maladies.IL est important d’être particulièrement vigilant du mois de mai au mois de novembre.

Le développement du commerce international et les voyages ont largement contribué à installer le moustique tigre en France. Les hivers de moins en moins rudes et le réchauffement climatique ont également eu un impact décisif sur la prolifération du moustique tigre.

Comment lutter efficacement contre la transmission des maladies du moustique tigre ?

Il est possible collectivement mais aussi individuellement de freiner la prolifération du moustique tigre. Rappelons qu’il n’y a pas de recette miracle. La mise en place des gestes barrières est importante. Elle n’éradique pas la problématique, cependant elle contribue TRÈS largement à la diminution de la transmission des virus.

  • Veillez à vider toute source d’eau stagnante près de votre domicile.
  • Lorsque vous arrosez vos plantes prenez soin de ne pas verser une trop grande quantité d’eau.
  • Entretenez régulièrement vos gouttières et regards pluvieux.
  • Protégez-vous en portant des vêtements long et à manches longues
  • utilisez des crèmes ou des spray anti-moustiques
  • Mettez en marche votre ventilateur, qui déstabilise le vol du moustique.
  • Installez des moustiques aux portes et fenêtres.
  • Arrosez vos plantes à bon escient.

N’hésitez pas à contacter nos sociétés de démoustication et de traitement des moustiques tigres pour obtenir un devis gratuit et des conseils préventifs.

En savoir plus sur les moustiques